1948-1959

1948-1959 : Améliorer l’expérience consommateur

L’après-guerre est synonyme de période de prospérité croissante qui voit la population aux États-Unis et en Europe dépenser de l’argent pour acheter des appareils qui facilitent leur quotidien, notamment des réfrigérateurs et des congélateurs. Le grand public privilégie également des aliments prêts à la consommation, et Nestlé Alimentana répond à cette demande avec de nouveaux produits tels que Nesquik et les plats préparés Maggi.

1948

 

Aux États-Unis, Nestlé Alimentana lance un thé soluble baptisé Nestea. Ce produit est fabriqué en suivant la même méthode que le Nescafé, mais il peut être servi chaud ou froid. Le Nesquik, qui se dissout facilement dans le lait froid, est également lancé aux États-Unis et devient un des produits les plus vendus du marché.

1954

Les céréales pour nourrissons de Nestlé sont depuis 1948 disponibles sous forme de poudres mais elles sont maintenant regroupées sous l’appellation Cerelac. Les produits de la marque d’assaisonnements de Maggi, Fondor, proposés à l’origine uniquement en cubes de bouillon, sont maintenant aussi proposés en poudres. Ils sont présentés dans des packagings de type shaker faciles à utiliser et trouvent donc leur place comme condiments tant dans la salle à manger que dans la cuisine.

1957

Les premiers raviolis en conserve sont proposés sur le marché, sous la marque Maggi. Le vif succès rencontré par ces produits encourage Nestlé à lancer plus de produits alimentaires en conserve ou tout préparés, ce qui représente aussi un nouveau segment qui doit aider la croissance du groupe.