1981-2005

1981-2005 : Objectif nutrition, santé et bien-être

Après des années de croissance, Nestlé abandonne ses marques non-rentables et assure la promotion de celles qui répondent aux demandes de consommateurs de plus en plus soucieux de leur santé. Le groupe suit ainsi le raisonnement à l’origine de son programme « Nutrition, Santé et Bien-être ». L’entreprise étend ses activités aux États-Unis, en Europe de l’Est et en Asie, et ambitionne de devenir le leader global des secteurs de l’eau en bouteille, des glaces et de l’alimentation animale.

1981

Les plats surgelés Lean Cuisine (Cuisine Minceur) de Stouffer sont proposés sur une plate-forme encourageant les produits pauvres en graisses et en calories. La marque réalise d’excellentes ventes. Nestlé et L’Oréal créent en joint-venture le laboratoire Galderma, spécialisé dans le secteur dermatologique. L’Assemblée mondiale de la Santé adopte le code international de commercialisation des substituts du lait maternel, et Nestlé est l’une des premières entreprises à développer des politiques inspirées de ce code et à les appliquer dans ses activités commerciales.

1985

 

L’acquisition pour 3 milliards de dollars de l’entreprise américaine Carnation Company permet à Nestlé d’ajouter à son portefeuille des marques telles que Carnation et Coffee-Mate. Le groupe fait également son entrée sur le marché de l’alimentation animale via le rachat de la marque Friskies.

1986

 

L’histoire de Nespresso débute avec une idée simple : permettre à chacun de créer la tasse de café parfaite, comme un vrai barista.

1988

 

Nestlé rachète l’entreprise britannique spécialisée dans la production de friandises Rowntree Mackintosh, ce qui lui permet d’ajouter à son portefeuille des marques telles que KitKat, After Eight et Smarties. Le groupe fait également l’acquisition du producteur italien de pâtes, sauces et friandises Buitoni-Perugina.

1991

En joint-venture avec General Mills, Nestlé crée Cereal Partners Worldwide dans le but de produire et commercialiser globalement les céréales destinées au petit déjeuner. Nestlé utilise le même procédé avec The Coca-Cola Company pour créer Beverage Partners Worldwide afin d’assurer la fabrication et la commercialisation de marques telles que Nestea.

1992

 

Nestlé renforce sa position sur le marché des eaux minérales via le rachat du groupe français Perrier. Une division à part, d’abord baptisée Nestlé Sources Internationales et regroupant les activités du secteur de l’eau en bouteille, est créée en 1993. Cette division sera par la suite renommée Nestlé Waters en 2002.

1997

Le nouveau CEO du groupe, Peter Brabeck-Letmathe, voit dans la nutrition personnalisée un potentiel de croissance. À l’approche du nouveau millénaire, il repositionne Nestlé en tant que leader en matière de « Nutrition, Santé et Bien-être ».

1998

 

Nestlé rachète le groupe italien d’eaux minérales Sanpellegrino. La marque Nestlé Pure Life est lancée dans les pays en développement afin de garantir un accès à une eau potable propre et saine. Deux ans plus tard, la marque Aquarel est lancée en Europe.

2000

 

L’Initiative pour le développement durable dans l’agriculture de l’industrie alimentaire est lancée afin d’encourager la collaboration avec les agriculteurs locaux. L’objectif est d’améliorer leurs conditions de vie et d’assurer la durabilité du processus d’approvisionnement des denrées alimentaires

2001

 

Nestlé rachète le producteur américain spécialisé dans l’alimentation animale Ralston Purina et le fusionne avec Nestlé Friskies Petcare pour créer l’enseigne leader du marché des produits pour animaux de compagnie, Nestlé Purina Petcare.

2002

Après avoir étendu ses activités dans le secteur des glaces dans les années 90, Nestlé acquiert les droits de licence du producteur spécialisé Häagen-Dazs aux États-Unis et au Canada, avant de racheter Mövenpick et Dreyer’s Grand Ice Cream en 2003. Le groupe fait aussi l’acquisition du producteur de produits surgelés Chef America pour 2,6 milliards de dollars.