Nestlé instaure la politique de protection de la maternité pour son personnel à travers le monde.

To Press Releases listVevey - Suisse,juin 29, 2015

Nestlé a instauré une politique de protection de la maternité pour son personnel à travers le monde. Selon les estimations, il s’agirait de l’un de programmes les plus progressistes du genre dans l’industrie.

Cette politique, basée sur la Convention sur la protection de la maternité de l'OIT, définit des normes minimales devant être mises en œuvre chez Nestlé à travers le monde à l’horizon 2018.

La politique octroie aux membres du personnel un minimum de 14 semaines de congés de maternité payés ainsi que le droit d’étendre jusqu’à six mois le congé de maternité. Cette mesure sera applicable à l’ensemble des dispensateurs de soins primaires aux nouveau-nés, en ce compris les membres du personnel masculins et les parents adoptifs.

La politique inclut également la protection de l’emploi, d’aménagements de travail flexibles et garantit l’accès à des salles d’allaitement durant les heures de travail aux sièges de Nestlé à travers le monde et dans les sites de plus de 50 employés. Nestlé totalise actuellement plus de 190 salles d’allaitement dans ses infrastructures de par le monde.

Peter Vogt, Deputy Executive Vice President and Chief Human Resources Officer for Nestlé S.A. de déclarer: “Cette politique va nous aider à mieux soutenir les mères et leurs familles dans nos sites à travers le monde et renforce notre soutien pour un allaitement exclusif au cours des six premiers mois de vie d’un nouveau-né”.

Regardez l’interview de Paul Bulcke au Fortune Magazine, où il discute de la nouvelle politique de protection de la maternité de Nestlé (pdf, 1Mb), et apprenez-en davantage au sujet de l’engagement de l’entreprise en matière d’amélioration de l’équilibre hommes-femmes parmi ses effectifs.