Manger sans gluten

Les personnes sensibles au gluten peuvent supporter de faibles quantités de gluten. Au contraire, la consommation d’une infime quantité de gluten chez les patients atteints de la maladie cœliaque peut déclencher une réaction auto-immunitaire et les symptômes qui s’ensuivent. Seul un régime alimentaire strict sans gluten à vie permet de traiter la maladie. Suivre un tel régime peut s’avérer difficile et contraignant.

Le gluten se retrouve principalement dans les céréales à base de blé, orge, seigle ou avoine. Or, nos besoins journaliers proviennent en grande partie des glucides. Le pain et le muesli sont deux exemples des bonnes sources de glucides, mais pour les gens qui doivent éviter le gluten, ils deviennent tabous. Également les produits comme les gâteaux ou la bière deviennent alors tabous, tout comme les plats préparés, les frites, les viandes hachées,… Néanmoins, bon nombre d’aliments de base sont naturellement exempts de gluten tel que le riz, les pommes de terre, les fruits et les légumes etc.

Le logo des produits sans gluten

Le logo « épi de blé barré », reconnu et contrôlé par les associations de cœliaquie, permet aux consommateurs d’identifier plus facilement les produits garantis sans gluten. L’utilisation de la mention « sans gluten » est soumise au règlement européen 41/2009 « relatif à la composition et à l’éti¬quetage des denrées alimentaires convenant aux personnes souffrant d’une intolérance au gluten » et garantit que la teneur en gluten de l’aliment ne dépasse pas 20 mg/kg, seuil considéré comme sans danger pour les patients souffrant de la maladie cœliaque.

Les alternatives de Nestlé

 

En proposant des pâtes à tarte et à pizza ainsi que des céréales petit déjeuner sans gluten dans les grandes surfaces, Nestlé rend plus accessibles les produits sans gluten pour les personnes souffrant d’intolérance ou de sensibilité au gluten.

Gardons à l’esprit que le gluten n’est pas nocif en soi pour l’organisme. En effet, chez les personnes saines, une alimentation sans gluten n’a aucun impact positif avéré. Par contre, pour les patients atteints de la maladie cœliaque ou sensibles au gluten, avoir accès plus facilement à des produits alternatifs les aidera à mener à bien leur régime plus facilement.