L’engagement de Nestlé contre la déforestation

Nestlé est opposée à la déforestation des forêts tropicales et des tourbières du monde entier, et considère cela comme l’un des problèmes environnementaux les plus graves que nous ayons à affronter aujourd’hui. Nestlé a également condamné à plusieurs reprises l'utilisation croissante des biocarburants, un facteur important dans la destruction des forêts tropicales.

En 2010, Nestlé s’est engagée à ce que ses produits n’aient aucun lien avec la déforestation. Notre engagement contre la déforestation concerne toutes les matières premières que nous utilisons pour fabriquer nos produits et nos emballages. Nous nous sommes engagés à acheter des matières premières traçables et durables, notamment l’huile de palme, le soja et le papier.

Concrètement, nous avons élaboré des Lignes directives pour un approvisionnement responsable (LDAR) portant explicitement sur la déforestation et complétant notre Code de conduite pour les fournisseurs de Nestlé, code non négociable. Par notre processus d’évaluation des LDAR, nous avons mis en place une méthode complète de cartographie de nos chaînes d’approvisionnement jusqu’à leur origine. Les Lignes directives contiennent des clauses spécifiques concernant la protection des tourbières et des forêts renfermant un stock important de carbone.

Nestlé travaille en collaboration avec d'autres parties prenantes afin d'améliorer la traçabilité de nos matières premières, lutter contre la déforestation et améliorer la performance environnementale et les moyens de subsistance des petits agriculteurs.

En collaboration avec notre partenaire The Forest Trust (TFT), nous cartographions nos chaînes d’approvisionnement en huile de palme et évaluons les fournisseurs de Nestlé par rapport aux LDAR.

Nous cartographions également, avec Proforest, nos chaînes d'approvisionnement de soja au Brésil et en Argentine et avons travaillé avec Conservation International à l’élaboration de Guides de la déforestation dans 33 pays. Nous avons également signé la Déclaration de New York sur les forêts, nous soutenons l'engagement Consumer Goods Forum à la réalisation zéro déforestation nette d'ici 2020, et nous sommes actifs dans la Tropcial Alliance Forest 2020.

Que fait Nestlé pour éliminer la déforestation de sa chaîne d’approvisionnement ?

Concernant l’huile de palme, nous sommes devenus membres du TFT (The Forest Trust) en 2010. Avec le TFT, nous établissons la cartographie de nos chaînes d’approvisionnement et aidons nos fournisseurs à répondre à nos normes des LDAR. Notre objectif consiste à augmenter continuellement la quantité d’huile de palme traçable jusqu’aux plantations qui sont évaluées et vérifiées indépendamment par rapport à nos LDAR.

Fin 2015, plus de 90% de l’huile de palme achetée étaient traçables jusqu’aux moulins et 49% jusqu’aux plantations. Notre prochaine étape consiste à atteindre 80% de traçabilité jusqu’à la plantation d’ici 2017.

Ensemble, nous fournissons également des programmes d'assistance technique pour les agriculteurs. Nous mettons en oeuvre l'initiative «Rurality», qui aide directement les petits exploitants à améliorer leur performance environnementale et les moyens de subsistance. Nous cartographions également, avec Proforest, nos chaînes d'approvisionnement de soja au Brésil et en Argentine et avons travaillé avec Conservation International à l’élaboration de Guides de la déforestation dans 33 pays.

Comment Nestlé communique-t-elle les progrès réalisés vis-à-vis de son engagement contre la déforestation ?

Nous dialoguons en permanence avec les intervenants pour communiquer les progrès vis-à-vis de nos engagements. En particulier, nous communiquons régulièrement avec des organisations non gouvernementales comme Greenpeace, Rainforest Action Network et l’Union of Concerned Scientists. Nous présentons un rapport régulier dans le cadre du Forest Disclosure Project du CDP et nous collaborons avec le Consumer Goods Forum et la Tropical Forest Alliance (TFA) 2020 sur des approches collaboratives impliquant les autorités gouvernementales et d’autres entreprises.

Nestlé utilise-t-elle des certificats GreenPalm?

Depuis Janvier 2015, nous avons commencé à supprimer progressivement l'achat de certificats GreenPalm. Nous les avions toujours considérés en tant que mesure temporaire pendant que nous travaillions avec TFT et nos fournisseurs afin de s’assurer de façon plus proactive de la viabilité à long terme de notre approvisionnement en huile de palme. Voir aussi notre position sur l’Approvisionnement responsable de Nestlé en huile de palme