Nestlé est-il responsable de la baisse de la nappe phréatique au Pakistan ?

La production d’eau en bouteille par Nestlé n’a aucune incidence significative sur la nappe phréatique.

Sur les milliers de sources exploitées par les autres consommateurs d’eau dans cette région, notre usine de Sheikhupura n’en utilise que deux, lesquelles font l’objet de contrôles permanents. La majeure partie de la nappe phréatique (>95%) est utilisée pour l’agriculture, souvent sans le moindre contrôle.

Nous œuvrons pour une gestion responsable des réserves d’eau et avons développé le Nestlé Commitment on Water Stewardship pour canaliser nos efforts sur le plan de la gestion des ressources aquifères. Nous menons des recherches scientifiques validées sur le terrain pour évaluer l’impact éventuel sur la disponibilité de l’eau et des sources d’eau à long terme pour les communautés avoisinantes.

Nous œuvrons constamment à une consommation plus efficace de l’eau dans nos activités. Nous sommes d’avis que des défis locaux ne peuvent pas être relevés par un seul protagoniste et collaborons avec d’autres intéressés pour améliorer la gestion de l’eau.

Nous croyons sans réserve que l’eau est un droit fondamental de l’homme: chaque personne a droit à de l’eau propre en suffisance pour l’hydratation ou l’hygiène de base. Cette conviction figure dans nos Corporate Business Principles et constitue un point d’attention dans le Nestlé in Society: Creating Shared Value and Meeting our Commitments.

Pour illustrer cette conviction, Nestlé Pakistan a fait construire six stations d’épuration. Deux d’entre elles approvisionnent en eau potable plus de dix mille habitants de Bhatti Dilwan, proche de notre usine de Sheikhupura.

Plus d’infos sur la gestion de l’eau