Que fait Nestlé contre les déchets d'emballage

Comment le groupe Nestlé lutte-t-il contre les déchets d’emballage en plastique ?

Nous caressons l’ambition de rendre nos emballages 100 % réutilisables ou recyclables à l’horizon 2025 et travaillons sans relâche pour atteindre cet objectif.

Dans le cadre de notre lutte contre les emballages complexes, tels que la combinaison du papier et du plastique et les emballages flexibles multicouches, nous envisageons des solutions plus simples grâce à des emballages de base, le papier par exemple, ou « mono-matériaux », le but étant de réduire le nombre et le type de couches utilisées dans les emballages plastiques multicouches.

Cette ambition s’articule autour de trois axes principaux : éliminer les plastiques non recyclables, encourager l’utilisation de plastiques qui offrent des meilleurs taux de recyclage et travailler à l’élimination ou à la modification des combinaisons complexes de matériaux d’emballage, tels que les combinaisons papier / plastiques, les complexes laminés, etc.

En septembre 2018, Nestlé s’est engagée à augmenter considérablement la quantité de plastiques recyclés qu’elle utilise dans certains de ses emballages dans l’Union européenne.

D’ici à 2025, les bouteilles, la couche de PET dans les emballages laminés, les bouchons sur les bocaux en verre et les boîtes, les barquettes pour les produits à base de viande et les films thermorétractables pour les présentoirs contiendront tous minimum entre 25 et 50 % de matériaux recyclés en fonction du type d’emballage.

  • nos bouteilles en PET contiendront au moins 25% de rPET (Polyethylene terephthalate)
  • la couche de PET dans les emballages laminés PET sera composée de 25% de rPET
  • les bouchons sur les bocaux en verre et les boîtes contiendront 30% de rPP (recycled Polypropylene)
  • les barquettes pour les produits à base de viande contiendront au moins 50% de rPET
  • les films thermorétractables pour les présentoirs contiendront 50% de rPE (recycled Polyethylene)

 

Cet engagement fait suite à l’ambition mondiale en matière d’emballage de Nestlé, annoncée en avril 2018, dans laquelle la société s’engage à utiliser des emballages recyclables ou réutilisables à 100 % d’ici à 2025.

Qu’en est-il des emballages individuels ?

Le nombre de ménages monoparentaux ne cessant d’augmenter, il en va de même pour la demande de produits en plus petite portion. C’est la raison pour laquelle les emballages individuels rencontrent un tel succès depuis quelques années. Nous sommes conscients que les emballages individuels, qui sont également souvent à « usage unique », constituent une part importante des déchets plastiques dans l’environnement.

Il s’agit d’un enjeu crucial qu’il est nécessaire d’aborder. Nous travaillons en équipe afin de trouver des solutions évolutives et efficaces : utiliser de nouveaux emballages, optimiser la collecte des déchets et améliorer les infrastructures de recyclage.

Pourquoi utilisons-nous des bouteilles en PET et comment encourageons-nous leur recyclage ?

En plus d’être 100 % recyclable, le PET offre légèreté, résistance et transparence. Cependant, la moitié des bouteilles ne sont pas recyclées. Une quantité non négligeable finit en décharge ou dans la mer.

Acteur international de l’industrie de l’eau embouteillée, Nestlé reconnait qu’il est de notre responsabilité de contribuer à exploiter l’ensemble des avantages économiques, sociaux et environnementaux des bouteilles en PET en tant que ressource réutilisable.

Nous élaborons des projets collaboratifs avec des intervenants, dans le but d’améliorer la collecte des déchets plastiques, puis nous partagerons nos résultats afin d’évaluer s’ils peuvent être multipliés ou reproduits. À titre d'exemple, nous avons investi 6 millions de dollars aux États-Unis dans le Closed Loop Fund (qui met en commun l’argent d’entreprises, du gouvernement et de partenaires communautaires), afin de mettre en place des programmes d’infrastructures de recyclages dans les villes américaines.

Les consommateurs ont également un rôle essentiel à jouer. Nous avons contribué à les sensibiliser grâce à des plateformes de marques et à des programmes d’éducation en entreprises, telles que R-Generation en Italie, en Argentine, au Royaume-Uni et en Thaïlande. En Amérique du Nord, nous avons introduit des instructions How2Recycle claires et cohérentes sur les étiquettes des bouteilles d’un demi-litre de toutes nos principales marques américaines. Nous allons continuer à utiliser la force de nos marques pour inciter les consommateurs à recycler.

Comment rendons-nous les bouteilles en PET plus durables ?

Nous appliquons des principes de « recyclabilité par la conception » et nous procédons à des évaluations du cycle de vie afin de minimiser l’empreinte environnementale de nos boissons en bouteille. Ces dix dernières années, nous sommes parvenus à réduire de 22 % la quantité de PET nécessaire pour un litre d’eau en bouteille.

De plus, nous intégrons du PET recyclé (rPET) dans nos bouteilles. Par exemple, notre marque Arrowhead aux États-Unis garantit à présent que toutes ses bouteilles fabriquées en Californie comprennent 50 % de plastique recyclé après consommation. En Amérique du Nord, Nestlé Pure Life a créé une bouteille de 700 ml constituée à 100 % de plastique recyclé.

En 2016, avec Danone et Origin Materials, nous avons créé l’alliance NaturALL Bottle afin d’accélérer le développement de la prochaine génération de bio-PET, constitué de charges de biomasse, comme le carton ou la pâte de bois, qui n’utilisent pas les ressources ou les terres de la production alimentaire. Nous travaillons actuellement à l’élaboration d’une bouteille constituée à 100 % de ressources durables et renouvelables, et nous rendrons cette technologie accessible à l’ensemble de l’industrie des aliments et des boissons.

Comment Nestlé améliore la durabilité des emballages en général ?

Ces dernières années, nous avons considérablement réduit la quantité d’emballages utilisée pour nos produits, tout en nous assurant de la qualité et de la sécurité. Grâce à notre processus d’éco-conception, nous sommes en bonne voie d’atteindre notre objectif d’éviter 140 000 tonnes de matériaux d’emballage d’ici 2020 par rapport à 2015.

À la fin de l’année 2017, nous avions déjà éliminé plus de 100 000 tonnes de matériaux d’emballage de notre processus de production, ce qui équivaut à 10 fois la Tour Eiffel.

Avant avril 2018, Nestlé s’était engagé à améliorer la performance environnementale de ses emballages. Cela incluait la réduction du volume total de matériaux d’emballage utilisés. Nos nouveaux engagements reposent sur cette même volonté de développer une approche plus ciblée afin de s’attaquer à la problématique des emballages plastiques.

Conformément à notre Politique sur la durabilité de l’environnement (pdf, 320Kb), nous continuons à optimiser nos emballages non seulement en réduisant la quantité utilisée, mais également en ayant recours à des matériaux innovants ou à des solutions d’emballage, afin d’améliorer la résistance de l’emballage et de minimiser les impacts du transport.

Pourquoi utilisons-nous du plastique et non pas des solutions plus respectueuses de l’environnement ?

L’emballage alimentaire joue un rôle majeur : il protège la nourriture, prévient les déchets alimentaires et garantit la sûreté et la qualité de nos produits avant que vous les consommiez. Nous utilisons le plastique parce qu’il est durable, hygiénique, sûr, peu onéreux, léger et résistant.

Notre objectif est d’utiliser un emballage ayant l’impact environnemental le plus faible possible. Dans chacun des pays où Nestlé déploie ses activités, nous devons respecter la réglementation et les normes en matière de produits alimentaires, qui décident souvent des matériaux que nous pouvons utiliser pour emballer nos produits.

Les nouvelles technologies et les innovations offrent un choix plus large de matériaux d’emballage et de formats plus respectueux de l’environnement. Nous en sommes conscients, raison pour laquelle nous nous engageons à travailler avec des partenaires et des associations industrielles afin d’explorer différentes solutions d’emballage dans le but de réduire l’utilisation de plastiques, de faciliter le recyclage et de développer de nouvelles approches visant à éliminer les déchets plastiques.

Comment le groupe Nestlé participe-t-il au développement de systèmes de collecte, de tri et de recyclage du plastique ?

Nous jouons un rôle actif dans le développement de systèmes de collecte, de tri et de recyclage parfaitement opérationnels à travers les pays dans lesquels nous déployons nos activités. Acteurs du secteur industriel, gouvernements locaux et internationaux, civils et consommateurs, nous avons tous un rôle essentiel à jouer dans cette lutte contre les déchets plastiques.

Notre travail dépend principalement de la façon dont sont traités les déchets dans une zone précise, mais pourrait également inclure le développement de systèmes de consignes ou encore des approches en termes de responsabilité élargie du producteur. Lorsque nous le pouvons, nous mettrons à profit notre expérience et notre expertise technique afin de valoriser et prendre les commandes des changements du secteur industriel.

Qu’en est-il des micro-plastiques que l’on peut trouver dans l’eau en bouteille ?

Rendez-vous sur notre page dédiée au sujet des micro-plastiques.