Nestlé: l'ambition d'emballages 100% recyclables ou réutilisables à l'horizon 2025

To Press Releases listVevey,avr. 10, 2018

Nestlé a fait part ce jour de son ambition de rendre ses emballages 100 % recyclables ou réutilisables à l’horizon 2025. Sa vision? Faire en sorte qu’aucun de ses emballages, y compris les plastiques, ne termine dans les décharges ou sous forme de déchet. Nestlé estime qu’il est urgent de minimiser l’impact des emballages sur l’environnement.

Mark Schneider, CEO de Nestlé, de déclarer:

«Les déchets plastiques sont l’un des plus grands défis liés au développement durable que le monde connaisse actuellement. Des approches collectives sont indispensables pour s’y attaquer. Nous nous engageons à trouver les meilleures solutions alternatives afin de réduire, réutiliser et recycler ces emballages. Notre ambition est deparvenir à des emballages 100 % recyclables et réutilisables à l’horizon 2025».

Nestlé se focalise sur trois domaines principaux : éliminer les plastiques non recyclables, encourager l’utilisation de plastiques qui offrent de meilleurs taux de recyclage et éliminer ou modifier les combinaisons complexes de matériau d’emballage.

Nestlé reconnaissait la nécessité de développer une économie circulaire et dès lors s’engage à:

  • Jouer un rôle actif dans le développement de systèmes de collecte, de tri et de recyclage parfaitement opérationnels à travers les pays dans lesquels nous déployons nos activités;
  • Travailler avec des partenaires de la chaîne de valeur et des associations industrielles afin d’explorer différentes solutions d’emballage dans le but de réduire l’utilisation de plastiques, faciliter le recyclage et développer de nouvelles approches visant à éliminer les déchets plastiques;
  • Etiqueter nos emballages de produits en plastique avec des informations sur le recyclage pour aider les consommateurs à les mettre au rebut de la bonne manière;
  • Promouvoir un marché pour les plastiques recyclés en continuant à augmenter la part de des derniers dans nos emballages, et ce en incluant 25% de contenu recyclé à l’horizon 2025 dans les bouteilles en PET en Europe.

Empêcher que les matériaux d’emballage ne finissent en tant que déchets, y compris dans les mers, les océans et les cours d’eau, est l’une des raisons clés de cet engagement de Nestlé.

Gesine Meissner, Membre du Parlement européen:

«Les engagements de Nestlé constituent la bonne démarche au bon moment. Considérant le défi des déchets plastiques et de la pollution sur terre mais aussi dans les océans, nous avons besoin d’une approche complète et globale de l’industrie, des politiques et des consommateurs. L’ambition d’arriver à des emballages 100% recyclables ou réutilisables à l’horizon 2025 nous aidera à faire face à la problématique des déchets plastiques et l’ambition de nous engager dans le développement d’infrastructures est cruciale étant donné le besoin d’agir à l’échelle mondiale».