Nestlé Baby&Me soutient les papas avec son nouveau Daddy Corner

Daddy Corner
Back to Press releases

1 jeune homme sur 3 estime ne pas être suffisamment informé pendant et après la grossesse de la maman

Nestlé Baby&Me innove pour les papas (et donc aussi les mamans) avec son nouveau Daddy Corner : une plate-forme digitale spécialement conçue pour les papas, répondant ainsi à leurs besoins d'information quant à leur rôle dans la vie de leur (futur) bébé. Le Daddy Corner de Nestlé Baby&Me est l’un des outils concrets  de la Nestlé Parenting Initiative. Ce projet mondial de Nestlé a pour objectif de soutenir les parents  lors des 1000 premiers jours de la vie de bébé, à travers un accompagnement empathique allant au-delà de son expertise en nutrition.

Nestlé lance aujourd’hui le Parenting Index, un nouvel indice mondial visant à évaluer la "facilité de parentalité". L'enquête, à laquelle ont participé plus de 8000 parents de 16 pays, présente un panorama inédit des problèmes et défis auxquels sont confrontés les parents aux quatre coins du monde. Le Parenting Index cartographie 8 facteurs universels qui influencent la parentalité. La pression ressentie dans l'éducation des enfants semble être la première préoccupation des parents. Ils se mettent eux-mêmes la pression pour atteindre une forme de perfection, ce qui est source d'autocritique, mais subissent aussi une pression de l'extérieur, à travers des 'conseils' non sollicités, générant une sensation de honte (‘parent shaming’). C'est pour apporter aux jeunes parents des informations pertinentes que Nestlé a sollicité des experts et partenaires externes.

Plus d'implication pendant la grossesse

Le Daddy Corner, espace papa de NestleBaby.be est l'un de ces projets visant à soutenir les parents, et plus particulièrement les jeunes hommes durant la période cruciale des 1000 premiers jours de la vie de bébé. D'après une enquête menée auprès de 653 Belges*, exécutée pour le compte de Nestlé Baby&Me, environ 30 % des jeunes hommes ne se sentent pas assez impliqués durant la grossesse de la maman ou se sentent totalement inutiles lors des premiers mois de la vie de bébé. 40 % des jeunes hommes désireraient être davantage impliqués pendant la grossesse, mais bien peu savent comment s'y prendre, ce qui semble découler d'un manque d'information : 1 jeune homme sur 3 estime qu'il n'est pas suffisamment informé quant à son rôle pendant la grossesse et seulement 27 % estime disposer de renseignements suffisants après la naissance de bébé.

Des informations ciblées par des podcasts et des témoignages

L'une des meilleures façons de diminuer l'autocritique est de savoir que l'on n'est pas seul face aux problèmes et d’être inspiré à travers les expériences d’autres pères qui y sont aussi confronté. Ainsi, outre de nombreux articles et des podcasts contenant des conseils avisés, le Daddy Corner propose également des témoignages de jeunes papas. Nestlé Baby&Me a noué un partenariat avec la RMB et Q-music afin de fournir des renseignements spécifiques aux pères de famille au format podcast, avec la collaboration d'Adrien Devyver (podcast “Moi, papa”) et les fondateurs du podcast “Vaderklap”. 

Le Daddy Corner contient des articles rédactionnels expliquant la façon de combiner travail et paternité, quels changements induit l'arrivée d'un enfant, comment tisser des liens avec lui, comment maintenir la relation entre conjoints, quel type de père on peut être, quel rôle on peut jouer pendant l'accouchement, comment faire face à un bébé qui pleure… Grâce à la grande diversité de formats(podcasts, vidéos, articles, quizz) et de  sujets, le Daddy Corner  répond aux interrogations de chacun.

Par exemple, le Daddy Corner, avec la collaboration de psychologues ou psychiatres apporte des réponses aux jeunes papas qui s'interrogent quant à la façon de nouer des liens avec leur bébé dès la grossesse et la difficulté d'assumer leur nouveau rôle dans les premiers mois. En effet, les psychologues encouragent les pères de famille à établir une relation avec bébé dès la maternité et à dédramatiser d'éventuelles angoisses à ce sujet à travers de courtes vidéos.

Audrey Caillaux, psychologue en périnatalité à l'Hôpital universitaire des Enfants Reine Fabiola, et dont les conseils sont publiés dans le Daddy Corner, explique : "La grossesse est une période importante, car elle prépare tant la maman que le papa à l'arrivée de bébé. En préparant activement l'accouchement, le papa tisse non seulement des liens avec son bébé, mais comprend également quel rôle il peut y jouer."

Le Daddy Corner de Nestlé Baby&Me est disponible ici.

Liens vers les vidéos daddy story : Adrien

Un congé parental plus long pour les travailleurs Nestlé 

D'après  l’enquête effectuée par Nestlé Baby&Me , 75 % des jeunes parents aimeraient disposer d'un congé parental pour les pères plus long que celui légalement obligatoire. En outre, 76 % des jeunes parents veulent pouvoir décider par eux-mêmes de moduler ce congé parental, en fonction de leur situation et de leurs besoins.

Début 2020, Nestlé a de sa propre initiative redéfini sa politique de congé parental pour ses 291 000 travailleurs dans le monde. Elle accorde désormais 18 semaines de congé parental au premier parent titulaire (soit 3 de plus que les 15 semaines officielles en Belgique), et 4 semaines pour le second parent (soit une de plus que les 3 semaines officielles depuis 2021). Nestlé rémunère ses employés à 100% au-delà du congé légal. 

Grâce à cette politique l'entreprise permet à tous ses collaborateurs de tisser une relation forte avec leur bébé et de lui donner le meilleur départ dans la vie. Cette politique soutient tous les types de famille et met en lumière le rôle de parent, sans s’occuper des questions de genre. Les parents qui adoptent ou accueillent un enfant peuvent bénéficier des mêmes avantages que les autres familles. Idem pour les parents de même sexe.

30 personnes (dont 9 papas) ont déjà profité en 2020 de ces mesures chez Nestlé en Belgique et au Luxembourg. Jan, l'un d'entre eux, témoigne : "On parle partout de l'importance d'un rôle familial équivalent entre père et mère. Mais dans les faits, c'est souvent la maman qui joue un rôle prépondérant. Mon épouse a le statut d’indépendante et n'a donc pas eu l'occasion de rester 15 semaines à la maison après la naissance de notre fils. En revanche, j'ai moi-même pu profiter des 18 semaines de congé parental que m'offre Nestlé, en qualité de premier parent titulaire, pour me consacrer à notre enfant. Ce fut une expérience très précieuse pour chacun. Je souhaite un départ dans la vie aussi paisible à tous les papas, mamans et enfants.

Grâce à cette initiative, Nestlé, leader mondial en alimentation pour bébé comptant plus de 150 ans d'expérience, offre une vraie différence pour de nombreuses familles aux 4 coins du globe, et pas seulement par ses produits alimentaires.


* Enquête menée en octobre 2020 par le bureau d'études indépendant iVOX pour le compte de Nestlé Baby&Me auprès de 653 Belges entre 18 et 55 ans, dont 328 hommes âgés de moins de 34 ans et de 35 à 54 ans. La marge d'erreur maximale s'élève à 3,02 %. L'échantillon a été choisi représentativement en fonction du régime linguistique, du sexe et du diplôme.