Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Grossesse et nutrition

Grossesse: de bons choix alimentaires pour vous et votre bébé

Avant même d’avoir rencontré votre enfant, vous pouvez déjà le protéger ! En effet, tout au long de votre grossesse, une alimentation appropriée vous permet non seulement de couvrir vos besoins nutritionnels, mais aussi ceux de votre bébé, et favorise sa croissance harmonieuse. Le grand amour entre lui et vous commence donc déjà dans votre assiette !

Une grossesse, c’est de nombreuses questions, surtout pour un premier enfant. Le manque de repères à table est une des premières interrogations évidentes. Faut-il manger pour deux? Quelle est la prise de poids idéal? Peut-on faire du sport? Faut-il privilégier certains aliments? Autant de questions parmi tant d’autres auxquelles une future maman, Julie Van Tongerloo (Nutrition, Health & Wellness Manager Belgilux Nestlé) a souhaité apporter des réponses concrètes en organisant un séminaire à l’initiative de Nutrition Square by Nestlé et réunissant des acteurs-clés de la santé.

L’incroyable pouvoir du microbiote intestinal

Protéger bébé commence bien avant la naissance! Tout commence avec vous, dans votre ventre, puisque votre microbiote intestinal est en partie transféré à celui de bébé via le placenta et le liquide amniotique. Ce nom ne vous dit rien? Il constitue en quelque sorte le patrimoine de bactéries qui compose le système digestif d’un individu et intervient dans de nombreux mécanismes de défense pour préserver la santé. Le microbiote de bébé va donc mimer le vôtre au cours de la grossesse. A la naissance, il s’enrichit des bactéries de votre vagin et via le lait maternel ou le lait infantile, avant de se développer tout au long de la vie.

L’avis des mamans de Nestlé

Il existe une différence de microbiote entre les bébés nés par césarienne ou par voie basse. Une alimentation adaptée permet d'agir sur le microbiote et de favoriser son bon développement Géraldine
Si vous ne souhaitez pas allaiter, il existe des solutions de prévention de l'obésité. Il s'agit par exemple de recourir à du lait infantile qui mime les bienfaits du lait maternel, en apportant à bébé de bonnes bactéries, une quantité modérée de protéines et de précieux nutriments;Cathérine

Diabète de grossesse: une meilleure condition physique réduit le risque

Aider votre enfant à bien grandir, c’est aussi prévenir certaines maladies de la grossesse, comme le diabète de grossesse. Cette forme de diabète peut compliquer l’accouchement et augmente aussi le risque de surpoids chez votre enfant plus tard dans la vie. Du fait de la fatigue ou d’un certain inconfort, beaucoup de femmes enceintes tirent un trait sur l’activité physique, alors que bouger est une solution de prévention efficace! C’est le conseil du Dr Charlotte De Gélas, gynécologue-obstétricienne au CHU Saint-Pierre. Sa recette pour éviter le risque de diabète de grossesse tient en 4 bons gestes:

  • Contrôler le poids avant et limiter la prise de poids pendant la grossesse
  • Pratiquer de l’exercice physique régulièrement
  • Avoir une alimentation saine
  • Supprimer le tabac avant la grossesse

Les 1.000 premiers jours de la vie comptent pour une bonne santé future!

En l’espace de 1.000 jours (270 jours de grossesse + 365 jours pour la première année de l’enfant + 365 jours pour sa deuxième année), votre bébé va connaître un développement incroyable! Selon, le Dr Joseph Vinckx, pédiatre à l’UZ Leuven, pendant cette période de développement intense, les études ont montré que l’enfant est particulièrement sensible aux stimuli de l’environnement. Et cela démarre déjà avec l’alimentation de sa maman, dont la qualité peut influencer le risque d’obésité, de diabète ou encore de maladies cardio-vasculaires chez son futur enfant. Plus tard, jusque 2 ans au moins, les goûts proposés, la variété et la qualité des repas construisent ses bonnes habitudes futures et son capital santé. Bref, beaucoup de choses se décident pendant ces 1.000 premiers jours. D’où l’importance de chouchouter nos petits bambins durant cette période pour leur offrir une vie future meilleure!

 

Faire le tri parmi les idées reçues

Abandonner le sport n’est pas la seule idée reçue à propos de la grossesse. La diététicienne nutritionniste Geneviève Vanbellinghen et la sage femme Bénédicte de Thysebaert rappellent par exemple qu’il n’est pas nécessaire de manger deux fois plus, mais plutôt deux fois mieux en privilégiant une alimentation saine. Elle déconseille également le régime végétalien et le régime vegan, qui ne conviennent pas à la maman et, encore moins, à la croissance de bébé! Demandez conseil à votre médecin ou votre diététicien(ne) !