50 000 jeunes Européens formés ou engagés par
l’« Alliance for YOUth » en un an

To Press Releases listBruxelles,juin 2, 2015

    - L’« Alliance for YOUth » a créé 50 000 opportunités d’emplois et de formations en un an.

    - Les apprentissages et les stages débouchent sur de vrais emplois.

    - Pour les entreprises, la « formation par alternance » représente une solution pour le chômage des jeunes en Europe.

Bruxelles, le 2 juin 2015 – Les entreprises partenaires de l’« Alliance for YOUth » ont procuré des formations et des emplois à 50 000 jeunes Européens en un an. Cela représente la moitié des 100 000 opportunités qu’elles se sont engagées l’année passée à créer en trois ans.

Alliance for YOUthL’« Alliance for YOUth » est une initiative d’entreprises privées dont l’objectif est de promouvoir l’emploi des jeunes en Europe. Lancée en 2014 par Nestlé, elle réunit aujourd’hui près de 200 entreprises.

Les entreprises de l’« Alliance for YOUth » ont également été impliquées dans plus de 5 400 activités de « préparation au marché du travail », qui consistent notamment en des ateliers de rédaction de CV, des foires à l’emploi, des préparations à un entretien d’embauche et d’autres événements visant à aider les jeunes diplômés.

« Après un an d’existence, nous pouvons dire que l’« Alliance for YOUth » crée une dynamique nouvelle », commente Luis Cantarell, vice-président exécutif de Nestlé. « Depuis qu’ils font partie de l’Alliance, plus de 60 % des entreprises partenaires ont déjà amélioré leurs pratiques en matière de recrutement et d’employabilité des jeunes. »

Les apprentissages et les stages débouchent sur de vrais emplois

Selon une enquête menée par Nielsen (entreprise mondiale spécialisée dans l’analyse des tendances de consommation) auprès de 635 dirigeants d’entreprises et professionnels des ressources humaines, issus de 70 entreprises membres de l’« Alliance for YOUth », dans 22 pays européens, 66 % des répondants déclarent que les formations sous forme d’apprentissage et les stages sont susceptibles de déboucher sur un emploi permanent. De nombreux pays, particulièrement dans le Sud et l’Est de l’Europe, ne sont néanmoins pas encore prêts à proposer cette alternative de formation par alternance, qui combine enseignement classique et formation en entreprise.

« La formation par alternance aide les jeunes à acquérir de l’expérience et de la confiance en soi avant d’intégrer le marché du travail », déclare Christophe Cambournac, président pour l’Europe de Nielsen, un membre de l’« Alliance for YOUth ». « De plus, cela aide à alimenter la réserve de talents à disposition des entreprises en faisant le lien entre les compétences et les emplois disponibles sur le marché. C’est un facteur essentiel car la société évolue à un rythme très élevé que les formations scolaires traditionnelles ne peuvent pas suivre. De nombreux emplois à pourvoir dans dix ans n’existent pas encore à l’heure actuelle. »

Pour les entreprises, la « formation par alternance » (ou formation duale) représente une solution au le chômage des jeunes en Europe

Alliance for YOUth

 

Lors du développement de programmes de formation par alternance, les entreprises partenaires de l’« Alliance for YOUth » ont réalisé le rôle essentiel que les gouvernements pourraient et devraient jouer au moment de renforcer la collaboration entre les entreprises, les écoles ou les universités.

Le rôle des autorités est également primordial pour la promotion de ces programmes auprès d’un large éventail de secteurs et de profils dans toute l’Europe.

Cette demande a été exprimée lors d’un débat organisé au Parlement européen, en présence de la Commissaire européenne pour l’Emploi, Marianne Thyssen, de plusieurs membres du Parlement européen, d’organisations pour la jeunesse, de dirigeants des entreprises de l’« Alliance for YOUth », ainsi que de jeunes qui bénéficient de l’initiative.

Lors de ce débat, la Commissaire européenne pour l’Emploi, Marianne Thyssen, a déclaré : « La mise en place rapide de la Garantie pour la jeunesse en collaboration étroite avec des entreprises, est cruciale pour faciliter la transition « école-travail » et fournir un emploi aux jeunes. Les Etats membres doivent saisir cette opportunité et bénéficier du support financier que l’Union Européenne met à leur disposition. La semaine dernière, la Commission a transféré près d’un milliard d’euros aux états membres afin d’aider près de 650.000 jeunes à trouver un emploi, des formations, des stages ou à continuer leur formation. »

Les entreprises de l’« Alliance for YOUth » ont récemment mis en place de nouveaux programmes de formation par alternance (ou formations duales) en Europe, en collaboration avec des universités et des écoles, mais les partenaires doivent souvent faire face à des obstacles liés à la bureaucratie. 26 % des entreprises estiment que les obstacles administratifs liés à ces programmes sont un frein pour de nouveaux programmes d’emploi pour les jeunes. Ceci concerne par exemple les longues procédures nécessaires afin d’obtenir une autorisation gouvernementale pour modifier des formations scolaires.

TAGS – #ALLiance4YOUth, jeunes, emploi, formation par alternance, garantie pour la jeunesse

À propos de l’« Alliance for YOUth »

Les entreprises de l’« Alliance for YOUth » se sont engagées en 2014 à développer un certain nombre d’initiatives individuelles et conjointes afin d’offrir aux jeunes une expérience professionnelle et des stages de qualité, dans le but de générer plus de 100.000 opportunités d’emplois et de stages. Les entreprises encouragent également leurs employés à s’impliquer au sein de leur communauté et à aider les jeunes à se préparer pour le marché du travail via des conseils pratiques, des ateliers de rédaction de CV ou encore des préparations à un entretien d’embauche.

Les partenaires de l’« Alliance for YOUth » sont des membres actifs de l’Alliance Européenne pour l’apprentissage et, dans ce rôle d’ambassadeurs actifs pour la formation professionnelle dans toute l’Europe, ils encouragent la création de formations sous forme d’apprentissage et de stages.

Parmi les premiers signataires de l’Alliance figurent l’agence de recrutement Adecco, le groupe agro-alimentaire international Cargill, les groupes de solutions logistiques CHEP et DS Smith, l’agence conseil EY, la société du réseau social Facebook, l’entreprise de création d'arômes alimentaires et de parfums Firmenich, la société de technologies de l’information Google, le producteur de produits alimentaires et de boissons Nestlé, le groupe spécialisé dans l’analyse des tendances des consommateurs Nielsen, le groupe de communications Publicis Groupe, l’entreprise de services technologiques Salesforce, la plate-forme d’échanges d’informations Twitter et le cabinet d’avocats White & Case. À ce jour, près de 200 entreprises en Europe ont rejoint l’« Alliance for YOUth ».

Link: http://www.nestle.com/media/newsandfeatures/alliance-youth-employment-european-challenge\

À propos de la Garantie pour la jeunesse

La Garantie pour la jeunesse, lancée en 2013 par la Commission européenne, consiste en un engagement envers tous les jeunes de moins de 25 ans qui vise à leur proposer un emploi ou un stage de qualité dans les 4 mois suivant la fin de leur scolarité ou la perte de leur emploi. Un total de 3,2 milliards d’euros est alloué par l’UE pour soutenir cet engagement.

Malgré cela, le prolongement de l’initiative par les autorités nationales demeure très en-deçà des attentes. Malgré une lente reprise économique, le chômage des jeunes reste problématique en Europe, où 4,8 millions (20,9 %) des moins de 25 ans sont encore sans emploi en mars 2015. Les taux de chômage des jeunes les plus élevés sont relevés en Italie, en Croatie et surtout en Grèce et en Espagne, où plus de la moitié des jeunes sont à la recherche d’un emploi.

Flickr

Lancement de l’« Alliance for YOUth » (juin 2014) : https://www.flickr.com/photos/nestle/sets/72157645324875441/ Lancement de l’« Alliance for YOUth » en Europe (sept. 2014) : https://www.flickr.com/photos/nestle/sets/72157647721645396/

Événements « Alliance for YOUth » au Parlement européen (mai/juin 2015) : https://www.flickr.com/photos/133170200@N02/albums 

Principales initiatives

Principales initiatives de l’« Alliance for YOUth » : http://www.eu40.eu/alliance-for-youth-best-practices/

YouTube https://www.youtube.com/channel/UCT2oqTwW05T84i_NqNrs99A

Twitter @NestleEU – #ALLiance4YOUth