Sort results by
Sort results by

Mise à jour sur la Russie et l’Ukraine

Alors que la guerre fait rage en Ukraine, nos activités en Russie seront concentrées sur la fourniture d’aliments essentiels, notamment les aliments pour nourrissons et la nutrition médicale/hospitalière — et non sur la réalisation de bénéfices. Cette approche est conforme à notre objectif et à nos valeurs. Elle respecte le principe de garantir le droit fondamental à l’alimentation.

À l’avenir, nous suspendrons des marques Nestlé renommées telles que KitKat et Nesquik, entre autres. Nous avons déjà interrompu les importations et exportations non essentielles à destination et en provenance de la Russie, arrêté toute publicité et suspendu tout investissement en capital dans le pays. Il va de soi que nous nous conformons pleinement à toutes les sanctions internationales à l’encontre de la Russie.

Bien que nous ne prévoyions pas de faire des bénéfices dans le pays ou de payer des impôts connexes dans un avenir prévisible en Russie, tout bénéfice sera versé à la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC).

Cela s’ajoute aux centaines de tonnes de denrées alimentaires et à l’aide financière importante que nous avons déjà apportées pour soutenir la population en Ukraine et les réfugiés dans les pays voisins. Et ces efforts vont se poursuivre. Nous sommes aux côtés du peuple ukrainien et de nos 5 800 salariés sur place.