Nestlé et les graisses saturées

Nous partageons les préoccupations des consommateurs et des autorités sanitaires concernant les risques pour la santé associés à la consommation de graisses saturées au-delà des limites recommandées par les autorités sanitaires internationales.

Nous avons instauré, en 2009, une politique obligatoire sur les graisses saturées qui a conduit à une réduction significative de la quantité de graisses saturées présente dans nombre de nos produits, particulièrement les produits destinés aux enfants.

En 2014, nous avons renforcé notre politique et nous nous sommes engagés à réduire de 10% en moyenne sur trois ans (sur la période 2014-2016) la teneur en graisses saturées des produits qui ne répondent pas aux critères de la Nestlé Nutritional Foundation. Ces critères reposent sur le rôle des denrées alimentaires dans l’alimentation, leurs propriétés intrinsèques et les recommandations des autorités sanitaires internationales, notamment celles de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Nous continuerons de suivre et de soutenir les avancées scientifiques dans le domaine des acides gras saturés dans l’alimentation qui nous permettent de réduire les graisses saturées dans nos produits sans altérer ni leur goût ni leur texture.