Nestlé lance des emballages plastiques fabriqués à partir de canne à sucre

Cette matière végétale renouvelable sera utilisée en Belgique et au Luxembourg pour les couvercles et les cuillères des laits infantiles Nestlé NAN et des produits de nutrition médicalisée

Biobased
Back to Press releases

Continuant sa lutte contre les déchets d’emballage, Nestlé introduit des couvercles et des cuillères biosourcés, fabriqués à partir de canne à sucre. En Belgique et au Luxembourg, cette innovation est désormais disponible pour les emballages de produits de la marque Nestlé NAN pour les nourrissons et enfants. Plusieurs produits de la gamme Nestlé Health Science d'aliments pédiatriques destinés à des fins médicales spécifiques seront également adaptés de la même manière au cours de cette année.

Le principal avantage de ces plastiques biosourcés est que la canne à sucre est une plante qui peut être continuellement renouvelée, à l’opposé des matières fossiles, et qui absorbe le dioxyde de carbone de l'atmosphère. Ils présentent les mêmes propriétés et fonctionnalités que les emballages en plastique classiques, sans compromettre le haut niveau d'hygiène et de fraîcheur requis.

Cette innovation est l'une des nombreuses solutions sur lesquelles Nestlé travaille pour réduire son utilisation de plastiques d'origine fossile. Le leader mondial de l’alimentation s’est engagé à réduire d'un tiers l'utilisation de plastique vierge et à rendre tous ses emballages recyclables ou réutilisables d'ici à 2025.

Michel Mersch, CEO de Nestlé Belgilux : « Le développement de solutions d'emballage durables et innovantes joue un rôle important dans notre démarche pour parvenir à zéro émission nette de CO2 d’ici 2050. Les emballages biosourcés à base de canne à sucre sont un excellent exemple de la manière dont nous pouvons faire bon usage des matières premières végétales renouvelables pour développer de meilleures alternatives au plastique traditionnel tout en garantissant que nos produits maintiennent un niveau élevé de sécurité et de qualité.

Nestlé mène de nombreuses réflexions sur les questions d’emballage, notamment via son centre de recherche de pointe sur les emballages, le Nestlé Institute of Packaging Sciences. Ces réflexions couvrent de vastes domaines comme l'introduction de nouveaux concepts réutilisables ou rechargeables, l'utilisation de matériaux à base de papier recyclable, la réduction du poids et de la taille des matériaux d'emballage ou encore des solutions d'emballage compostables. Les plastiques biosourcés en font partie et Nestlé continuera à étudier les progrès en la matière. Parmi les dernières innovations disponibles en Belgique et au Luxembourg on retrouve les Smarties en emballage papier, les bouteilles d’eau Valvert en plastique 100% recyclé ou encore La boisson Nesquik All Natural (prête à boire) en emballage recyclable depuis la paille jusqu’au sleeve tous deux en papier.

Les nouveaux couvercles et cuillères sont fabriqués respectivement à partir de 66% et 95% de canne à sucre et sont donc certifiés comme produits à base de matière d’origine renouvelable. En Belgique, ces nouveaux couvercles*, comme leurs prédécesseurs, peuvent être recyclés via la filière du PE (polyéthylène), en les triant dans les « Nouveaux Sacs Bleus ». Ces sacs sont déjà disponibles dans de nombreuses communes en Belgique et le seront dans tout le pays d’ici la fin de l’année. Les boîtes métalliques peuvent toujours être triées dans le sac bleu.

* la cuillère n’étant pas considérée comme emballage elle ne peut rentrer dans le système de collecte et de recyclage belge.