Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Nestlé signe le Pacte européen sur les emballages plastiques et renforce son engagement à réduire d'un tiers l'utilisation des plastiques vierges

En Belgique, trois initiatives pour réduire le recours au plastique vierge : Yes snack & Nesquik en emballage papier, l’eau Valvert en bouteilles 100% recyclées

Back to Press releases
Mar 06, 2020

Au cours des cinquante dernières années, l’utilisation des plastiques a grimpé en flèche. Ces matières offrent d’énormes avantages, mais les coûts sont indéniables. Nous devons mettre un terme aux emballages terminant leur vie dans les décharges, les océans, les lacs et les rivières.

C’est la raison pour laquelle Nestlé a signé le Pacte européen sur les plastiques. Ce Pacte aidera Nestlé à atteindre des emballages 100% recyclables et réutilisables et à réduire d’un tiers l’utilisation de plastiques vierges à l’horizon 2025.

Le Pacte européen sur les pastiques, initié par la France et les Pays-Bas, poursuit un seul objectif: accélérer la transition vers une économie du plastique circulaire. Il stoppera la seule dépendance aux plastiques vierges, des plastiques élaborés à partir de combustibles fossiles non-renouvelables.

Ce Pacte réunit des entreprises de premier plan, ainsi que des ONG et des gouvernements, qui s’engagent ensemble à réaliser des objectifs communs à l’horizon 2025 et à aller au-delà de la législation actuelle. Ces objectifs européens incluent:

  • La réduction d’au-moins 20% du recours aux produits et emballages en plastique vierge.
  • L’augmentation de la capacité de collecte et de recyclage des emballages plastiques en Europe d’au-moins 25%.
  • Le renforcement du recours aux plastiques recyclés dans les emballages pour atteindre une moyenne d’au-moins 30%.

 

Marco Settembri, CEO de Nestlé pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord: «Nous sommes ravis de signer le Pacte européen. L’un de nos objectifs communs est de créer une économie circulaire en améliorant les programmes de collecte, de tri et de recyclage à travers l’Europe. Aujourd’hui déjà, une nouvelle bouteille en plastique Vittel est fabriquée à partir de bouteilles usagées. Demain, nous veillerons à ce que d’autres emballages, comme nos emballages plastiques et nos poches, puissent eux aussi être recyclés dans de nouveaux emballages alimentaires».

En Belgique et au Luxembourg, trois initiatives ont déjà été lancées récemment :

  • Le Nesquik All Natural est proposé dans un emballage en papier à base de fibres naturelles provenant de forêts gérées durablement (FSC).
  • Pour ses barres de noix et de fruits YES, Nestlé utilise une technologie révolutionnaire d’emballage en papier recyclable issu de sources durables, certifié par le Forest Stewardship Council (FSC) et le Program for the Endorsement of Forest Certification.
  • Les bouteilles d’eau minérale naturelle belge de la marque Valvert sont fabriquées à partir de PET 100% recyclé, ou rPET, et sont entièrement recyclables.

 

Ce ne sera pas une mince affaire. La priorité majeure de Nestlé est la sécurité de ses produits. Tous les plastiques utilisés pour les emballages alimentaires doivent être de «qualité alimentaire», ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas contenir de substances néfastes pour l’homme. Pour arriver à des plastiques recyclés de qualité alimentaire, les processus de recyclage devront évoluer.

Le défi pour Nestlé, et pour l’industrie alimentaire au sens large, est qu’il est actuellement plus avantageux de produire des emballages à partir de plastiques vierges que d’utiliser des plastiques de qualité alimentaire recyclés. Pour surmonter cela, Nestlé a récemment annoncé un investissement de plus de CHF 1,5 milliard dans les plastiques de qualité alimentaire recyclés. L’objectif consiste à envoyer un signal non équivoque aux entreprises de recyclage afin de mettre l’accent sur les matériaux de qualité alimentaire recyclés et ainsi favoriser la création d’un nouveau marché.

Pour réduire de plus belle le recours aux plastiques vierges, Nestlé réinvente les modes de livraison de ses produits. L’entreprise teste actuellement un système sans emballage pour la distribution d’aliments pour animaux Purina PetCare et le café soluble Nescafé. Nestlé a également noué un partenariat avec LOOP, un service de livraison à domicile fournissant des emballages réutilisables. Les premiers produits seront prochainement disponibles en France.

Pour accélérer de plus belle ce processus d’innovation, Nestlé a lancé un fonds consacré aux emballages durables de CHF 250 millions, focalisé sur les start-ups développant des solutions innovantes en matière d’emballage, en ce compris les nouveaux matériaux ainsi que les systèmes de recharge et les solutions de recyclage.

Pour tout complément d’information sur les engagements et les activités de Nestlé en matière d’emballages plastiques:

 

Article Type