E-mails frauduleux et fausses campagnes de Nestlé

Des e-mails frauduleux et fausses campagnes émanant de personnes prétendant représenter Nestlé circulent pour le moment sur Internet.

Certains e-mails prétendent que vous avez gagné un concours ou que vous allez recevoir un prix spécial. D’autres vous encouragent à postuler pour des emplois inexistants chez Nestlé. Dans d’autres cas encore, les fraudeurs envoient de véritables contrats de travail avec de fausses signatures de membres de notre conseil d’administration. En retour, l’expéditeur vous demande de communiquer vos coordonnées personnelles et, dans certains cas, de lui envoyer de l’argent. Nous avons également été informés de profils LinkedIn faux ou falsifiés, créés dans le même but.

Ce sont des arnaques (hoax). Veuillez ignorer toute demande de communication de vos données personnelles car nous ne procéderions jamais de cette manière.

Si vous avez reçu ce type de communication, si vous en avez été informé ou si vous avez des inquiétudes à ce sujet, veuillez nous en faire part en envoyant un e-mail à [email protected]. Cela nous permettra d’entreprendre des démarches juridiques éventuelles contre les fraudeurs.

Mise à jour septembre 2019 - Fausse lettre concernant un entretien d’embauche chez Nestlé

Une fausse lettre émanant prétendument du directeur des ressources humaines de Nestlé circule en ligne pour le moment. Elle invite ses destinataires à assister à des entretiens d’embauche pour des postes chez Nestlé aux États-Unis et demande que les candidats partagent leurs coordonnées personnelles et payent une somme d’argent pour garantir leur droit à un entretien.

Ces informations sont fausses et nous invitons toute personne qui lit cette lettre à ne pas en tenir compte. Nestlé s’emploie pour le moment à identifier son origine et à l’éliminer. Nestlé ne demanderait jamais de paiement pour garantir un entretien d’embauche.

Si vous avez reçu ce type de communication, si vous en avez été informé ou si vous avez des inquiétudes à ce sujet, veuillez nous en faire part en envoyant un e-mail à [email protected].